/Pays Royannais magazine

Royan, ville mythique s’il en est de la côte Atlantique française, avec sa cathédrale,

ses villas de style Belle Epoque, ses plages, ses carrelets et ses milliers de touristes.

Le pays Royannais c'est aussi la côte de Beauté, la presqu'île d'Arvert, la Seudre...

Son cadre, sa douceur de vivre, son architecture, ses événements culturels,

son histoire… sont autant d’aimants qui attirent et envoûtent les jeunes

comme les plus âgés.
 

Alors quoi de mieux pour découvrir toutes les facettes cachées de cette ville

qu’un magazine ? Au travers de 76 pages, d'articles, de photos, de plans et d'infos pratiques " Pays Royannais magazine " se veut un guide mais pas seulement…

Venez feuilleter ce nouveau magazine, imprimé à 15 000 exemplaires et que

vous trouverez chez plus de deux cents distributeurs, à partir de mai 2014  !

                                                   

A découvrir en 2014... et bien plus dans la version papier...

Voilà plus de 5 000 ans une douce plaine, placée en bordure

de la Gironde, accueillait des hommes. Remplacés ensuite par

les Gaulois, puis les Romains ce site a sans doute compté

jusqu’a 4 000 habitants avant de décliner.

 

 

 

 

 

 

Atmosphère nostalgique, effet « vintage » ou modernité déjà
périmée, l’architecture royannaise ne laisse personne indifférent.
En effet, le patrimoine de Royan, par l’ancienneté de la vocation touristique de la ville, témoigne d’une évolution continue de l’architecture balnéaire, des années 1850 à nos jours.
Bien que l’on puisse croire qu’il s’agisse d’une ville faite de villas,
Royan ne procède apparemment d’aucune homogénéité stylistique.

 

 

 

Indissociables des paysages de la Charente-Maritime, les carrelets,

ou pontons, sont apparus dans leur forme actuelle au cours

des années 30.
Des petites cabanes de pêche qui se transmettent pour certaines

de génération en génération.

 

 

 

 

 

 

Ces lumières dans la nuit qui guident les marins le long des côtes sont

des phares. Dans le pays royannais, cinq phares ont été construits,

dont celui de la Coubre.

 

 

 

 

 

 

 

Patrice Charbeau est ce que l’on pourrait qualifier d’artisan à l’ancienne.
Sa passion ? Le bois mais pas travaillé n’importe comment !
Ce qu’il aime, c’est prendre son temps afin que les jouets qu’il fabrique puissent durer éternellement.

 

 

 

 

 

 

Please reload

Feuilletez en ligne notre premier numéro

Il vous manque une édition !

 

Vous venez seulement de découvrir nos magazines et il vous manque

la première ou la deuxième édition, voire la troisième de " La Presqu'île " ?! Vous n'avez pas prévu de venir en vacances sur la presqu'île de Fouras

ou dans les environs de Royan cette année ?

 

N'hésitez pas à nous envoyer un mail avec notre adresse.

Nous nous ferons un plaisir de vous répondre et

de vous envoyer le ou les exemplaire(s) que vous voulez...

moyennant les frais de port.